Si CONSTELLATION constitue un groupe apparent d'étoiles, Asterisme* en est l’émanation lumineuse. Demeure une interrogation essentielle : comment rendre compte de l'intensité des éclats d'un processus créatif à la cosmologie variable tant dans ses formes que dans ses figures ? Véritable expédition scientifique, ce dispositif permet au Club Journal du collège Paul Bert de s'engager dans un voyage exploratoire au long cours où le télescope devient caméra, les sondes microphones et les notes carnets de bord.

L'observation céleste à l’œil nu comporte immanquablement son lot de découvertes : on peut s’émerveiller devant le foisonnement des astres, s'extasier à la vue des nuances de couleurs ou encore s’étonner des chorégraphies dessinées par la parallaxe. Quand on regarde de plus près, on est saisi par les détails qui nous apparaissent. Il s'agira alors d'esquisser non pas une cartographie spatiale déjà connue de tous mais celle d'un projet chorégraphique naissant, qui s'exprime au-delà des espaces habituels d’expérimentation.

Ce sont ces corps prolonges d'outils de captation qui formeront une seule et unique nébuleuse au regard singulier à même de faire émerger un portrait kaléidoscopique de cette première saison de CONSTELLATION. Des sentiments aux gestes, cet ensemble d’entités abstraites adoptera la forme tangible et concrète du documentaire interactif. Espace intrinsèquement hybride, le web nous offre cette capacité de lecture non-linéaire et participative, déjà reflet de la ramure de cette expérience médiatique.

 

Astérisme*

Documentaire interactif co-créé avec des collégiens , 2018/2019